1) Moins de 2% des maladies humaines (1,16%) sont observées chez les animaux. Autrement dit, plus de 98% des maladies humaines ne touchent jamais les animaux.

2) Selon l'ancien directeur scientifique de Huntingdon Life Sciences, les essais sur les animaux et les résultats sur l'homme ne sont en accord que dans 5% à 25% des cas.

3) Parmi les centaines de méthodes alternatives
à l'expérimentation animale disponibles, les méthodes utilisant la culture de cellules humaines ont des taux de fiabilité de 80-85%

4) 92% des médicaments testés avec succés sur les animaux ne passent pas le stade des essais sur des humains parce qu'ils sont inutiles, dangereux ou les deux.

5) Les deux maladies les plus courantes dans le monde occidental sont le cancer du poumon dû au tabagisme et les maladies cardiaques. Elles ne peuvent être reproduites chez les animaux de laboratoire.

6) Un sondage réalisé en 2004 auprès des médecins du Royaume-Uni a montré que 83% voulaient une évaluation scientifique indépendante du fait que les expérimentations animales ont un intérêt pour les patients humains. Moins de 1 sur 4 (21%) avaient plus confiance en l'expérimentation animale que dans les méthodes de substitution.

7) Les rats ne sont efficaces que dans 37% des cas pour identifier les causes du cancer chez l'homme. Les expérimentateurs ont déclaré: «Nous ferions mieux de jouer à pile ou face."

8) Les rongeurs sont des animaux presque toujours utilisés dans la recherche sur le cancer. Pourtant ils ne sont jamais atteints de carcinomes, la forme humaine de cancer qui affecte les membranes (cancer du poumon). Leurs sarcomes affectent les tissus osseux et conjonctifs: les deux sont complètement différents.

9) Les résultats des tests sur les animaux peuvent être considérablement modifiées par l'alimentation, la lumière, le bruit, la température ou le personnel de laboratoire.

10) La différence de sexe entre les animaux de laboratoire peut entrainer des résultats contradictoires.

11) 75% des effets indésirables observés chez les animaux ne se produisent jamais chez l'homme.

12) Moins de la moitié des effets secondaires possibles chez l'homme sont détectés chez les animaux de laboratoire.

13) En Amérique, 106.000 décès par an sont attribués à des réactions aux médicaments et ce, malgré les experimentations animales.

14) Chaque année, 2,1 millions d'Américains sont hospitalisés à cause d'un traitement médical.

15) Au Royaume-Uni on estime que 70.000 personnes sont tuées ou gravement handicapés chaque année par des réactions inattendues aux médicaments. Tous ces médicaments ont pourtant subi des tests sur les animaux.

16) Des médecins allemands ont conclu que 6% des maladies mortelles et 25% des maladies organiques sont causées par des médicaments qui ont pourtant été testé sur des animaux.

17) Selon une étude approfondie, 88% de la mortinatalité (foetus mort) est causée par des médicaments qui ont passé des tests sur les animaux.

18) 70% des médicaments qui provoquent des malformations à la naissance de l'homme sont sans danger chez les femelles singes enceintes.

19) 78% des produits chimiques nocifs pour le foetus peuvent être détectés à l'aide d'un test in-vitro (sans test sur les animaux).

20)
plus de 97% des substances dangereuses chez les animaux de laboratoire sont sans danger chez les humains.

21) 30 vaccins contre le VIH, 33 médicaments pour le traitement de la moelle épinière, et plus de 700 traitements pour les AVC ont été développés chez les animaux. Aucun test sur les humains n'a été réalisé.

22) Le directeur de la société Defence Research a demandé si le progrès médical aurait pu être atteint sans l'utilisation d'animaux. Sa réponse était écrit "Je suis sûr qu'il pourrait être."